Vous connaissez Rama IX ? Il s’agit du Roi de Thaïlande.
De son vrai nom Bhumibol Adulyadej (appelons-le Rama IX), le monarque est tout simplement le monarque en exercice depuis le plus longtemps au monde.
Avec ses 67 ans de règne, il met par exemple la misère à la Madame aux robes de couleur (seulement 62 ans, petite joueuse).
Même s’il joue un rôle effacé dans la vie politique et apparaît aujourd’hui très peu en public, Rama IX jouit d’un immense respect dans la population thaïlandaise, qui lui voue quasiment un culte.
Nous avons été frappés par une scène, survenue alors que nous dévorions le contenu de mille étals dans un marché. A 8 et 18 heures, tous les jours, l’hymne national est diffusé par hauts-parleurs et tout le monde cesse immédiatement toute activité.

Au marché de Bangkok, la vie reprend juste après l'arrêt pour hymne de 18 heures.

Au marché de Bangkok, la vie reprend juste après l’arrêt pour hymne de 18 heures.

Tous les passants se figent, personne ne parle, mange ni boit pendant ces courtes minutes, impressionnant ! Bon, de là à envier la chose, y a un pas (ah non, pas le droit, c’est vrai).
Côté politique, tout tourne autour du Premier ministre évincé en 2006, lors d’un coup d’état, Thaksin Shinawatra.
Sa sœur Yingluck a été élue Premier ministre en 2011. Accusée d’être une simple marionnette de son frère, elle a été fortement contestée récemment, alors qu’une loi  d’amnistie pouvant faciliter le retour de Thaksin était en préparation.
Et le début des manifestations a bien évidemment coïncidé avec… notre séjour, en novembre dernier.

La foule, drapeaux en main.

La foule, drapeaux en main

Devant le temple principal de Bangkok, le Wat Phrakaew, un homme brandit le drapeau national.

Devant le temple principal de Bangkok, le Wat Phrakaew, un homme brandit le drapeau national.

En Thaïlande, la protestation politique s’habille de rouge ou de jaune, selon l’appartenance politique du Premier ministre en poste.
Nous avons croisé un défilé de l’opposition (plutôt urbaine et royaliste) en plein centre de Bangkok.

 

Plutôt pacifiques, les manifestants (pour ce qu’on a pu comprendre) clamaient surtout leur amour du roi.
Si des milliers d’entre eux sont parvenus à envahir le siège du gouvernement, ils n’ont pas véritablement « gagné ».
Des élections législatives anticipées ont été perturbées en février dernier mais le Premier Ministre n’a pas changé.
Auparavant, le mouvement avait connu une trêve qu’on n’aurait jamais imaginée en France : ben oui, c’étaient les 86 ans de Rama IX !

Les messages et mots d'ordre sont relayés par haut-parleur.

Les messages et mots d’ordre sont relayés par haut-parleur.

Deux hommes masqués sur le camion de manif.

Deux hommes masqués sur le camion de manif.