Nous inaugurons ici un nouveau volet de notre projet, qui devrait plaire à quelques-uns. L’avez-vous goûtée ?

La Tusker, visible partout au Kenya, fait un 4,2 °. Fabriquée à partir d’orge du Mont Kenya, cette blonde légère représente plus de 30% du marché de la bière kényane (plus de 700.000 hectolitres par an). Le logo de la « Taska », comme on prononce ici, évoque le fondateur de la brasserie George Hurst, tué par un éléphant au cours d’un accident de chasse.

La Tusker a vécu, dans ces deux bouteilles cuivrées placées ici devant un Jacques comblé, à Kehancha (sud-ouest du Kenya).

La Tusker est servie en bouteilles de couleur cuivre.

Les qualités gustatives de cette bière ont été primées par des médailles d’or dont le prestigieux Prix International Selection Monde.
Sa particularité est d’être préférée… « chaude » par les Kényans ! Il faut ici préciser si l’on désire une bière fraîche, peu importe le soleil de plomb qu’il peut faire.

Ne le cachons pas ; il s’agit d’une bière de soif, désaltérante mais sans grand caractère (Qui a dit « normal pour une blonde légère ? »).

L’avis des Mousses-Trotteurs : très rafraîchissante quand on parvient à l’avoir… très fraîche, fait remarquer Audrey, non sans ironie. Certains frigos manquent de pêche ici. Et des serveurs d’oreille. Jacques souligne quant à lui le bonheur d’avoir cette jolie bouteille de 500 ml en pogne. Notre note : 4/10